Le CDO World Tour: Bonin Bough du groupe Mondelez International.

bonin bough

Le CDO World Tour: Bonin Bough, VP en charge des médias et de l’engagement client du groupe Mondelēz International.


ob_cc4489_bonin-bough

 

Bonin Bough, vice president de Mondelez international en charge des médias et de l’engagement client inaugure le CDO World Tour.

Acteur incontournable de la confiserie, le groupe Mondelez  distribue des marques mondialement connues comme Cadbury, Milka, Oreo et Trident.

En tant que Vice-président en charge des médias et de l’engagement client, Bonin investit 1,4 milliards de dollars à travers le monde et a signé des partenariats avec les plus gros acteurs du digital, initiant les premières campagnes diffusées sur Instagram et Foursquare.

La longue histoire de Mondelez international (25 de ses marques existent depuis plus de 100 ans) est livré avec ses défis, comme l’explique Bonin Bough dans son interview, quand il répond à la question « comment avez-vous construit un esprit digital dans une organisation traditionnelle ? » Il parle de la transformation digitale, de différence générationnelle entre les sociétés, soulignant la nécessité pour les managers d’accompagner leurs équipes sur l’acquisition de compétences et de faire croître la culture digitale.

Il souhaite à l’avenir faire converger l’e-commerce et le média, ce qui est une première pour une entreprise de produits de grande consommation. Les partenariats avec Tesco et Facebook ont permis de mieux comprendre comment les ventes online et l’influence offline peuvent fonctionner ensemble, utilisant des données anonymes afin de cibler la bonne audience. Bonin Bough précise que c’est toujours bien d’avoir un post qui fonctionne sur Facebook mais la question reste de savoir si cela va déclencher des ventes en magasin.

Bonin Bough veut briser les codes de cette industrie et pallier le manque de culture digitale.  Selon lui, les organisations ne peuvent plus continuer à penser comme avant mais doivent s’inspirer des grandes entreprises technologiques telles que Google, et changer leur façon de travailler.

Regardez l’interview et dites-nous ce que vous en pensez :

https://vimeo.com/121485204

La semaine prochaine se sera au tour d’Anthony Simon du 10 Downing Street d’apporter son point de vue sur la transformation digitale des organisations.

 

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn